Sticks au butternut et feta

C’est lundi et donc on ce retrouve pour une recette plateau télé à savourer devant Top chef et en plus c’est encore une recette végétarienne, je sais pas pourquoi mes idées apéro sont souvent végé en ce moment. J’ai opté pour des sticks au butternut à adapter avec la purée de légumes que vous préférez (moi j’aime beaucoup trop le butternut). C’est facile à manger, et facile à faire en plus de pouvoir être préparé à l’avance (mais cuit au dernier moment c’est meilleur) puis réchauffé au four. Miam miam.

SONY DSC

Ingrédients pour 6 sticks:

6 feuilles de brick

200g de butternut (coupé en morceau et épluché)

menthe

60g de feta

sel poivre

huile de tournesol

papier absorbant

Réalisation:

Cuire le butternut à la vapeur (environ 20 minutes ça dépend de la taille des morceaux) puis laisser refroidir en égouttant.

Écraser en purée, ajouter de la menthe ciselée.

Couper le feuille de brick en deux.

Sur une des moitiés, déposer au milieu une ligne de purée de butternut, émietter de la feta sur le dessus (voir ici pour le rendu), rabattre les cotés, plier en deux puis rouler pour former un sticks.

Forer les 6 sticks de cette manière.

Si votre purée est un peu aqueuse, vous pouvez doubler la feuille de brick de la même façon (moi je le fais j’aime bien ça rend super croustillant)

Faire chauffer un fond d’huile dans une poêle puis y faire revenir les sticks (vous pouvez aussi les frire dans une friteuse ou les cuire au four). Déposer ensuite sur une assiette recouverte de papier absorbant.

Servir chaud ou froid même si je préfère largement chaud ^^. Si vous avez de la purée en trop, mélanger avec du fromage blanc, saler et poivrer, ajouter un peu de citron et ça fera une petite sauce parfaite pour accompagner vos sticks ou des bâtonnets de légumes

SONY DSC

Pour  voir les autres idées plateau télé Top chef c’est pas ici

La semaine dernière a été plutôt sympa. Pierre Gagnaire est toujours aussi fascinant et autant les autres chefs je suis pas fan de la voix off (oui je me répète et ça sert a rien vu qu’on va en bouffer toute la saison mais je n’arrive pas à m’y faire) autant lui j’ai bien aimé, c’était très juste et très agréable en plus d’être drôle. On a quasiment pas vu Piège, c’est dommage, en plus le coté copinage des 3 autres m’ennuie un peu c’est pas eux que j’ai envie de voir, c’est les candidats. Niveau candidat, Olivier m’impressionne (et pourtant je partais pas super enthousiaste, j’adore son look *-* mais le maquillage en cuisine je trouve pas ça clean), sa recette de ratatouille tout en simplicité miam.  Le petit Xavier a un super potentiel, il fait de super trucs. Martin (Linguini) il est discret pour l’instant mais j’aime aussi beaucoup ses idées. C’est jean baptiste qui est parti et ça me va, il avait le gros défaut d’être ami avec Jérémy et le Jérémy il me fatigue… “et moi je fais des plats signatures, je fais du thaï car j’ai vécu au japon (WTF, c’est quoi le lien), j’écoute pas les autres car je suis meilleur … blablabla…” c’est dommage il cuisine des trucs sympas en plus.

Ce soir on aura droit à la cuisine du poisson et à la tarte au pomme, j’ai déjà hâte voir cette première épreuve, la tarte aux pommes on peut faire tellement de chose autour de cette déclinaison.

Croque monsieur revisité au butternut

By 2 , , , Permalink 1

Je ne sais pas vous, mais chez moi hier il neigeait… à la base aujourd’hui j’avais prévu de vous poster une recette de salade fraîche (que vous aurez normalement vendredi si je ne change pas d’avis entre temps) mais avec cette neige, je me suis dit que c’était un peu étrange, du coup à la place je vous ai fait un croque monsieur, pour moi le croque monsieur ça évoque l’hiver, le genre de chose qu’on peut manger tranquillement sur le bord des pistes de ski (cherchez pas des fois j’ai des associations étranges). Sauf que le croque monsieur traditionnel m’ennuie j’avais envie de quelques chose de plus original … et puis en fait j’avais envie de manger de la courge, vous connaissez peut être mon amour pour le potiron, le potimarron, le butternut et autre. Du coup dans mon croque monsieur, j’ai choisis le butternut qui s’associe très bien au reste avec son petit goût beurré.

SONY DSC

 

Ingrédients pour 2 personnes:

4 tranches de pain de mie complet

2 tranches de jambon de pays

2 tranches de butternut (environs 1 mm d’épaisseur)

1 càs d’huile

60g de fromage râpé

30g de beurre

30g de farine

200ml de lait

noix de muscade

sel, poivre

menthe fraîche

Réalisation:

Faire une béchamel: dans une casserole, fondre le beurre, ajouter la farine et laisser blanchir, délayer avec le lait et cuire jusqu’à épaississement. Saler, poivrer et ajouter de la muscade

Encore chaud, ajouter les 3/4 du fromage râpé et mélanger (la bécha plus le fromage ça s’appelle de la sauce Mornay). Réserver.

Préchauffer le four en mode grill à 180°C

Faire revenir les tranches de butternut dont la peau à été préalablement retirée dans une poêle avec un filet d’huile. Retourner puis ajouter un verre d’eau et laisser réduire doucement jusqu’à ce que les tranches soit fondantes (exactement comme ici en fait ou la démarche est plus précisée)

Monter les croques monsieur: Une tranche de pain de mie, de la béchamel, 1/2 tranche de jambon, une tranche de butternut, 1/2 tranche de jambon, du pain de mie, de la béchamel et un peu de fromage.

Enfourner en mode grill jusu’à ce que le dessus soit gratiné.

A la sortie du four, saupoudrer de menthe ciselée (ça apporte un petit plus)

Servi avec un peu de salade c’est juste super agréable. Pour faire un croque monsieur classique il suffit simplement de ne pas mettre le butternut et la menthe et de remplacer le jambon de pays par du jambon blanc … mais sinon c’est tout pareil. Mais avouez que cette version bien de saison fait envie, en plus c’est tout coloré miam miam.

SONY DSC

Butternut aux épices et citron

Quand je parle de courge et notamment de butternut aux copines, la première chose qui ressort c’est: Ho j’adore ça mais j’en fais jamais c’est beaucoup trop long et compliqué à couper et éplucher …. Bon c’est vrai que ça peut paraître fastidieux … et pour peu qu’on ai pas de vrai bon couteau (bien grand) ça devient compliqué et dangereux pour les doigts. Du coup je voulais chercher une méthode qui permette de couper le moins possible le butternut …. car oui ici cela ne marche qu’avec du butternut. Pourquoi cette courge en particulier, simplement car déjà au goût c’est une de mes préférées, ensuite c’est une des courges qui a le moins de pépins et donc le plus de chair, toute la partie allongée n’est constituée que de chair et c’est justement cette partie que l’on va utiliser.

C’est une recette toute simple que tout le monde peut faire et c’est vachement bon ^^. J’en referai sûrement d’autres versions c’est tellement simple et bon.

SONY DSC

Ingrédients pour 2 personnes:

 oignon

4 tranches de butternut

huile d’olive

1 verre de Mirin (ou vin blanc)

cannelle

gingembre

muscade

sel, poivre

citron

Réalisation:

Couper la partie allongée du butternut en tranches d’environs 2 cm.

Couper la peau au couteau ou utiliser un emporte pièce au diamètre légèrement inférieur à celui de votre tranche (l’avantage c’est que du coup c’est bien rond)

Couper l’oignon en lamelles fines

Dans un sauteuse, chauffer un filet d’huile d’olive sur feu vif puis y faire revenir l’oignon.

Lorsqu’il commence à devenir translucide ajouter les tranches de butternut (directement en contact avec le fond de la sauteuse).

Lorsqu’il commence à colorer, retourner la tranche pour colorer le deuxième coté, saler, poivrer et saupoudrer chaque tranche avec la cannelle, le gingembre et la muscade.

Passer sur feu moyen et mouiller avec le mirin, ajouter au besoin un peu d’eau pour que celle-ci arrive à hauteur.

Couvrir et cuire 5 minutes.

Découvrir, monter le feu et laisser réduire, tester le butternut avec un couteau (bien au milieu) pour vérifier la cuisson. Lorsque le butternut est fondant réserver dans un assiette.

Laisser finir de réduire et réserver aussi l’oignon.

Juste avant de servir, chauffer un filet d’huile d’olive dans la poêle et y faire revenir le butternut (toujours avec l’oignon) sur feu vif pour bien colorer chaque fasse. Ajouter un peu de jus de citron et rectifier l’assaisonnement.

Servir accompagné de ce que vous voulez ^^

J’ai accompagné avec un peu de poulet au curry (simplement du blanc de poulet coupé en morceau, revenu dans une poêle avec un peu de curry) des spaghetti au citron (simplement cuits à l’eau, j’ajoute 1 càs de fromage blanc, du jus de citron et du sel puis je mélange) et un peu de roquette.

SONY DSC

Boulettes de butternut au cœur coulant

semaine spéciale boulettes

On a parlé viande, poisson, riz, passons aux légumes… a l’origine j’avais prévu une toute autre recette mais je suis faible fasse au butternut, potimarron et autre courges, du coup quand j’en ai vu au supermarché, je n’ai pas résisté. Ce sera donc boulette de butternut aujourd’hui, mais avec une petite surprise a l’intérieur.

SONY DSC

Ingrédients pour 12 boulettes (2 à 3 personnes):

1 petit butternut

1 oeuf

4 càs de chapelure

1 càc de curry

12 billes de mozzarella

pavot bleu

sel, poivre

Réalisation:

Couper le butternut en deux et vider les pépins, cuire a la vapeur.

Réduire en purée, puis ajouter l’oeuf, la chapelure et le curry. Mélanger puis saler et poivrer.

Former les boulettes en plaçant au centre une bille de mozzarella.

Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et saupoudrer de pavot

Placer au four préchauffé a 200°C pendant 10 à 20 minutes, une croûte un peu dure doit ce former a la surface des boulettes.

A consommer bien chaud pour une mozzarella un peu coulante, perso j’adore avec un peu de moutarde mais seul c’est aussi très bon.

 

SONY DSC

Butternut à la japonaise

 J’avais envie de tester cette recette aux accents japonais depuis longtemps et cela tombe bien vu que le concours de septembre sur recette.de à pour thème Tour du monde du potiron, le principe est simple proposer une recette à base de courge (potiron, potimarron, butternut, citrouille, pâtisson…), mais a la manière d’un autre pays que le notre.

Une recette toute simple et pleine de saveur ^^

Ingrédients pour 4 personnes :

500g de butternut (ou potimaron)

350 ml de bouillon japonais dashi (oui du bouillon type cube or si vous n’avez pas)

2 càs de mirin

1 càs de sucre

3 càs de sauce soja

sésame blanc

Réalisation :

Couper le butternut puis épépiner, éplucher et recouper en gros morceaux

Dans une sauteuse, placer le butternut et le bouillon, porter à ébullition

Couvrir, baisser le feu et cuire 5 à 6 minutes

Découvrir, ajouter le mirin, la sauce soja et le sucre

Mélanger puis cuire à feu moyen encore 10 minutes, le temps que presque tout le jus de cuisson soit évaporé et que le butternut soit tendre (mais pas en purée)

Retirer du feu et laisser un peu reposer dans le jus de cuisson avant de servir.

Saupoudrer de sésame blanc (grillé ou non)

J’ai accompagné de riz gluant au vinaigre pour rester dans le thème et c’était parfait, très fondant en bouche et plein de saveur. Je n’avais jamais mangé le butternut sous cette forme et j’ai adoré, peu être même plus que d’habitude.

Citrouillette d’#Halloween

On est en octobre, je peux donc officiellement vous parler d’Halloween, si je ne me retenais pas je pourrais vous faire des recettes halloweenesques toute l’année!

Pour attaquer cette série, je commence avec la recette en collaboration avec frais d’ici une épicerie locavore qui propose en grande majorité des produits issus de la région Occitanie, on y retrouve tout plein de produits régionaux de bonne qualité et à un prix abordable. C’est un rendez-vous que vous pourrez retrouver chaque mois sur le blog (toutes les recettes frais d’ici).

Il me fallait un nom pour cette recette, j’ai donc opté pour Citrouillette mais ce sont en fait des petits chaussons de pâte brisée en forme de citrouille et fourrés au potimarron. Pour la pâte j’ai opté pour un mélange farine blanche et farine de seigle qui apporte un caractère un peu rustique que j’aime beaucoup et j’ai utilisé un bon beurre de baratte produit en Lozère. Pour la garniture, j’aurais pu opter pour de la citrouille mais je trouve le potimarron bien meilleur, vous pouvez opter pour votre courge préférée ^^. Je vous propose également une recette de sauce pour accompagner (sur une base de crème fraîche fermière), je voulais quelque chose qui accompagne bien ces petites bouchées tout en leur apportant un petit plus, ça sera parfait sur le buffet de votre soirée d’Halloween.

Ingrédients pour environs 18 citrouillettes

2 œufs (+1 pour la dorure)

125g de farine blanche

125g de farine de seigle

125g de beurre

1 pincée de sel

1 petit potimarron

1 càs de moutarde à l’ancienne

1 càs de crème

1 càs de farine (pour la purée)

sel, poivre

Réalisation:

Commencez par cuire le potimarron comme à votre habitude. Perso je coupe en deux, je retire les pépins puis je fais des quartiers, je retire la peau, je fais des morceaux d’environ 3cm d’épaisseur et je plonge 30 minutes dans l’eau bouillante. J’égoutte et je réserve en attendant que cela refroidisse.

Pour la pâte brisée: Mélanger les farines, le sel et le beurre coupé en petit morceau du bout des doigts en écrasant pour former des petites “miettes” (mais pas aussi fin que du sable).  Ajouter les œufs 1 par 1 jusqu’à ce que tout soit aggloméré sous forme de boules, ajouter au besoin un peu d’eau ou de farine. Pétrir jusqu’à obtenir un mélange homogène mais pas trop longtemps non plus (au robot c’est au crochet, tout pareil dans le même ordre sauf que c’est lui qui travaille). Former un pâton rectangulaire assez plat et filmer.

Réserver au réfrigérateur pendant 15 à 20 minutes

Réduire le potimarron en purée avec une fourchette, jouter la crème, la moutarde et la farine. Saler et poivrer a votre gout.

Préchauffer le four à 180°C

Couper votre pâton en deux pour étaler plus facilement sur le plan de travail bien fariné et détailler vos petites citrouilles.

Placer le rond de pâte qui sera le dessous sur votre plaque de four recouverte de papier cuisson

Ajouter au centre la purée de citrouille (il va vous en rester c’est normal)

Mouiller les bords (indispensable pour qu’ils ne s’ouvrent pas a la cuisson)

Pour le rond du dessus vous avez le choix, soit faire des citrouilles d’Halloween, dans ce cas placer les cercles au réfrigérateur 5 minutes avant de découper le visage avec la pointe d’un couteau, soit faire des citrouille classique et la vous n’avez rien de particulier a faire

Placer le rond sur le dessus et sceller les bords avec une fourchette (en plus ça fait un joli motif). Pour les citrouilles classiques marquer des lignes a l’aide d’un couteau d’office (sans couper)

Dorer avec 1 œuf

Enfourner 15 à 20 minutes (surveiller la cuisson)

A la sortie du four laisser refroidir sur la plaque.

Pour la sauce:

3 càs de crème

1 càs de la purée de butternut

1 càc de moutarde forte

1 càc de piment émincé

1 poignée de graine de courge

1 càs de graine de sésame blanc et noir

poivre 5 baies

sel

Concasser les graines de courge (en garder quelques unes entière pour mettre sur le dessus)
Mélanger la crème, la purée, la moutarde, le piment, les graines de courges concassées et la majorité du sésame

Assaisonner à votre goût

Placer dans un bol et saupoudrer de quelques graines de courge et d’un peu du sésame.

Servir les citrouillettes froides ou réchauffées 5 minutes au four (200°C)

Mon emporte pièce citrouille fait environ 6 cm de diamètre (acheté 4€ sur amazon), bien sûr, la forme est facultative, vous pouvez tout à fait les faire ronds. Si vous n’avez pas d’emporte pièce mais que vous voulez tout de même faire de petites citrouilles, il vous suffit de vous faire un petit patron en dessinant votre forme sur un morceau de papier cartonné puis de le découper. Vous pourrez ensuite découper votre pâte en vous servant de la pointe d’un couteau et de la forme que vous avez fabriqué.

http://www.fraisdici.fr/

Frais d’ici

3 Chemin des genêts

31120 Portet-sur-Garonne