Verrine cimetière pour #Halloween

By 0 , , , Permalink 0

Les recettes Halloween pour moi ce séparent en deux catégories, celles qui basent tout sur le visuel avec des éléments assez classiques et celle qui ce basent sur un choix d’ingrédients pour une idées générale Halloween … On peu bien sur mixer les deux mais c’est bien plus rare. Aujourd’hui je vous propose une recette Halloween ultra simple qui fait clairement partie de la première catégorie. Des mousses au chocolat cimetière, c’est simple à faire, rapide et on est même pas obligé de cuisiner vu qu’on peu tout faire avec des produits tout fait.

Du coup je vous donne la recette de mousse au chocolat la plus simple que je connaisse mais vous pouvez utiliser votre recette perso ou ma recette de mousse ultra chocolat ou celle de mousse au nutella.

(précision, je n’ai rien inventé, j’ai vu cette idée réalisée de différentes manières un peu partout et j’ai fait ma version)

Ingrédients pour 6 mini cimetières:

12 oreos

6 langues de chat (maison ou du supermarché)

1 tablette de chocolat pâtissier noir

6 oeufs

Réalisation:

Fondre le chocolat au bain marie

A l’aide d’un cure dent, prélever un peu du chocolat pour écrire RIP sur les langue de chat et réserver

Clarifier les œufs

Monter les blancs en neige

Mélanger le chocolat fondu et les jaunes

Ajouter petit à petit les blancs d’œuf sans les casser

Transférer dans des pots et placer au réfrigérateur pour 3h minimum

Mixer les oréos grossièrement pour lui donner l’apparence de terre

Juste avant de servir, saupoudrer d’oréos et ajouter une langue de chat plantée comme une tombe

Pour décorer j’ai ajouté de petites feuilles de menthe mais vous pouvez mettre des fleurs comestibles, etc…

Citrouillette d’#Halloween

On est en octobre, je peux donc officiellement vous parler d’Halloween, si je ne me retenais pas je pourrais vous faire des recettes halloweenesques toute l’année!

Pour attaquer cette série, je commence avec la recette en collaboration avec frais d’ici une épicerie locavore qui propose en grande majorité des produits issus de la région Occitanie, on y retrouve tout plein de produits régionaux de bonne qualité et à un prix abordable. C’est un rendez-vous que vous pourrez retrouver chaque mois sur le blog (toutes les recettes frais d’ici).

Il me fallait un nom pour cette recette, j’ai donc opté pour Citrouillette mais ce sont en fait des petits chaussons de pâte brisée en forme de citrouille et fourrés au potimarron. Pour la pâte j’ai opté pour un mélange farine blanche et farine de seigle qui apporte un caractère un peu rustique que j’aime beaucoup et j’ai utilisé un bon beurre de baratte produit en Lozère. Pour la garniture, j’aurais pu opter pour de la citrouille mais je trouve le potimarron bien meilleur, vous pouvez opter pour votre courge préférée ^^. Je vous propose également une recette de sauce pour accompagner (sur une base de crème fraîche fermière), je voulais quelque chose qui accompagne bien ces petites bouchées tout en leur apportant un petit plus, ça sera parfait sur le buffet de votre soirée d’Halloween.

Ingrédients pour environs 18 citrouillettes

2 œufs (+1 pour la dorure)

125g de farine blanche

125g de farine de seigle

125g de beurre

1 pincée de sel

1 petit potimarron

1 càs de moutarde à l’ancienne

1 càs de crème

1 càs de farine (pour la purée)

sel, poivre

Réalisation:

Commencez par cuire le potimarron comme à votre habitude. Perso je coupe en deux, je retire les pépins puis je fais des quartiers, je retire la peau, je fais des morceaux d’environ 3cm d’épaisseur et je plonge 30 minutes dans l’eau bouillante. J’égoutte et je réserve en attendant que cela refroidisse.

Pour la pâte brisée: Mélanger les farines, le sel et le beurre coupé en petit morceau du bout des doigts en écrasant pour former des petites “miettes” (mais pas aussi fin que du sable).  Ajouter les œufs 1 par 1 jusqu’à ce que tout soit aggloméré sous forme de boules, ajouter au besoin un peu d’eau ou de farine. Pétrir jusqu’à obtenir un mélange homogène mais pas trop longtemps non plus (au robot c’est au crochet, tout pareil dans le même ordre sauf que c’est lui qui travaille). Former un pâton rectangulaire assez plat et filmer.

Réserver au réfrigérateur pendant 15 à 20 minutes

Réduire le potimarron en purée avec une fourchette, jouter la crème, la moutarde et la farine. Saler et poivrer a votre gout.

Préchauffer le four à 180°C

Couper votre pâton en deux pour étaler plus facilement sur le plan de travail bien fariné et détailler vos petites citrouilles.

Placer le rond de pâte qui sera le dessous sur votre plaque de four recouverte de papier cuisson

Ajouter au centre la purée de citrouille (il va vous en rester c’est normal)

Mouiller les bords (indispensable pour qu’ils ne s’ouvrent pas a la cuisson)

Pour le rond du dessus vous avez le choix, soit faire des citrouilles d’Halloween, dans ce cas placer les cercles au réfrigérateur 5 minutes avant de découper le visage avec la pointe d’un couteau, soit faire des citrouille classique et la vous n’avez rien de particulier a faire

Placer le rond sur le dessus et sceller les bords avec une fourchette (en plus ça fait un joli motif). Pour les citrouilles classiques marquer des lignes a l’aide d’un couteau d’office (sans couper)

Dorer avec 1 œuf

Enfourner 15 à 20 minutes (surveiller la cuisson)

A la sortie du four laisser refroidir sur la plaque.

Pour la sauce:

3 càs de crème

1 càs de la purée de butternut

1 càc de moutarde forte

1 càc de piment émincé

1 poignée de graine de courge

1 càs de graine de sésame blanc et noir

poivre 5 baies

sel

Concasser les graines de courge (en garder quelques unes entière pour mettre sur le dessus)
Mélanger la crème, la purée, la moutarde, le piment, les graines de courges concassées et la majorité du sésame

Assaisonner à votre goût

Placer dans un bol et saupoudrer de quelques graines de courge et d’un peu du sésame.

Servir les citrouillettes froides ou réchauffées 5 minutes au four (200°C)

Mon emporte pièce citrouille fait environ 6 cm de diamètre (acheté 4€ sur amazon), bien sûr, la forme est facultative, vous pouvez tout à fait les faire ronds. Si vous n’avez pas d’emporte pièce mais que vous voulez tout de même faire de petites citrouilles, il vous suffit de vous faire un petit patron en dessinant votre forme sur un morceau de papier cartonné puis de le découper. Vous pourrez ensuite découper votre pâte en vous servant de la pointe d’un couteau et de la forme que vous avez fabriqué.

http://www.fraisdici.fr/

Frais d’ici

3 Chemin des genêts

31120 Portet-sur-Garonne

Granola maison

By 0 , Permalink 6

Aujourd’hui on fait nos propres céréales de petit dej.

Parce qu’en automne j’ai fort envie de muesli/granola et que c’est quand même bien meilleur maison. Vous pouvez bien sur varier a loisir et en fonction de vous goûts la garniture, avec tous les types de fruits secs et fruits confits que vous aimez.

Ingrédients:

500g de flocons d’avoine

40g de beurre

6càs de miel

3càs de sucre roux

90g de noisettes

90g de noix de cajou

70g de baie cramberries

60g de chips de bananes

40g de graines de tournesol

1 càc d’extrait naturel de vanille

Réalisation:

Préchauffer le four à 210°C

Mélanger les flocons d’avoines avec le miel, le sucre et l’huile

Placer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson

Cuire en mélangeant régulièrement jusqu’a obtenir la coloration voulue

Ajouter le beurre, mélanger et réserver.

Torréfier les noisettes et les noix de cajou (placer dans une poêle chaude et remuer pendant 5 à 10 minutes)

A l’aide d’un couteau réduire en morceau plus ou moins gros (le mieu c’est d’avoir plusieurs tailles et même d’en laisser quelque unes entières)

Mélanger encore bien chaud avec les bananes, les cramberries et les graines de tournesol

Ajouter l’extrait de vanille au mélange

Transférer dans les flocons d’avoine et mélanger jusqu’a obtenir un mix homogène

Laisser refroidir avant d’utiliser ou de stocker.

Conserver 2 à 3 semaines dans une boite hermétique.

Tarte framboise et meringue

By 2 , , Permalink 1

Hier c’était l’anniversaire d’une copine, elle à organisé un après midi papote, thé et pâtisserie. Du coup elle m’a demandé de lui faire un gâteau d’anniversaire, seul critère des framboises. Enfin seul critère pas tout a fait vu que je la connais bien et que je sais qu’elle n’aime pas tout ce qui est crème, pas de chantilly, pas de mousse, pas trop de crème pâtissière bref dans un gâteau d’anniversaire ça deviens vite plus compliqué. Du coup en discutant avec une autre copine j’en suis venue a une tarte framboise et meringue italienne et je vous livre ici la recette.

Comme on trouve encore quelques framboise fraîche sur les marché, j’ai utilisé des fraîches et des surgelées. Si vous utilisez des framboises surgelées il suffit de les sortir 1 par 1 de la poche et de les déposer dans un plat, bien positionnées les unes à coté des autres pour les laisser décongeler avant de les utiliser (manière d’éviter qu’elle ne s’écrasent les unes les autres autres dans le paquet). J’utilise aussi uniquement du beurre salé car je préfère mais si vous n’aimez pas le sel dans les pâtisseries du beurre doux fera très bien l’affaire. Les explications sont longues mais c’est juste parce qu’il y à beaucoup de petites étapes dans cette recette mais rien de vraiment compliqué ni trop long a faire ^^.

Ingrédients pour 6-8 personnes:

Pâte sucrée:

250g de Farine

50g de Sucre

1 oeuf

125g de Beurre salé

Réalisation:

Dans un saladier, couper le beurre en cube et y ajouter le sucre. Malaxer pour mélanger grossièrement.

Ajouter l’œuf et continuer a malaxer pour commencer à l’incorporer.

Ajouter la farine puis malaxer jusqu’à former une boule homogène et en incorporant toute la farine

Au besoin, ajouter de la farine si la pâte accroche trop.

Laisser poser au frigo pendant minimum 1/2h à 1h

Étaler la pâte puis foncer dans un cercle ou un moule et piquer le fond

Couvrir avec deux couches de film alimentaire puis remplir de poids chiches et refermer le dessus avec le film, cela va permettre de bien conserver la forme a la cuisson.

Cuire 20 minutes dans un four préchauffé préchauffé à 180°C

Laisser refroidir dans le cercle en retirant juste le film avec les poids chiches

Crème d’amande:

70g de Beurre salé

70g de Sucre

1 Oeuf

70g de Poudre d’amandes

1 càc d’extrait de vanille

Pendant le refroidissement du fond de tarte, réaliser la crème d’amande

Dans le beurre mou, ajouter le sucre et blanchir

Ajouter l’œuf et la vanille puis incorporer ensemble la poudre d’amande et la farine

Disposer en fine couche dans le fond de tarte

Enfourner à 180°C pour 15 minutes, le dessus doit être bien doré

Réserver sur une grille jusqu’as complet refroidissement puis démouler

La meringue italienne:

2 Blanc d’oeuf

80g de sucre

30 ml d’eau

Chauffer l’eau et le sucre dans un casserole jusqu’à atteindre 118°C

Pendant ce temps commencer à monter les blanc.

Lorsqu’ils sont bien mousseux, verser le sucre en filet, très lentement dessus tout en continuant de fouetter (le plus simple c’est au robot pâtissier si vous n’en avez pas un batteur électrique à main classique suffit c’est juste un peu plus compliqué)

Lorsque le cul de poule (ou la cuve) a refroidi, arrêter de fouetter.

Coulis de framboise

1 Bol de framboises

1 càs de sucre (plus si vous aimez les gateaux trés sucrés)

50 ml d’eau

Placer tous les ingrédients dans une casserole

Porter a ébullition en mélangeant, les framboises vont elles même s’écraser au fur et à mesure

Filtrer dans une passoire fine et réserver jusqu’as refroidssement

Dressage:

Framboises

sucre glace

Fond de tarte a la crème d’amande

Meringue italienne

Coulis framboise

Étaler une fine couche de meringue dans le fond de tarte

Alterner framboises et meringue déposée a la poche à douille pour rendre tout ça joli

Juste avant de servir saupoudrer de sucre glaçe et ajouter le coulis en filet

Gigot d’agneau au Rocamadour et nectarines

By 4 , , , , Permalink 3

Aujourd’hui, je vous propose une recette en collaboration avec le magasin Frais d’ici (je vous en ai déjà parlé ici) une épicerie locavore qui propose en grande majorité des produits issus de la région Occitanie, cette collaboration est un rendez-vous que vous pourrez retrouver chaque mois sur le blog. On y retrouve tout plein de produits régionaux de bonne qualité et à un prix abordable.

Pour cette recette de Septembre je suis partie sur de l’agneau qui est une viande a laquelle on ne pense pas assez et du Rocamadour (j’aime le fait de pouvoir connaitre le nom du producteur ^^) deux produits qui se marient extrêmement bien. Avec, je voulais prolonger un peu l’été en profitant de la fin de saison de la courgette et du poivron (poivron en provenance de mon balcon) mais aussi des nectarines qui sont encore bien présentes et bien jolies sur les étals. Et puis j’adore associer des fruits avec de la viande, le sucre et la texture de la nectarine se marie extrêmement bien avec le goût particulier de l’agneau.

Ingrédients pour 2 personnes:

2 tranches de gigot d’agneau

2 rocamadours

1 courgette

1/2 poivron

1 petit oignon

1 Nectarine jaunes

1 càs de miel

1 càs d’huile d’olive

basilic

sel, poivre

Réalisation:

Couper la courgette et le poivron en petits cubes, l’oignon en 8 quartiers et la nectarine en tranches assez fines

Préchauffer le four à 180°C en mode grill

Saler et poivrer chaque coté de la viande

Dans une poêle, chauffer l’huile d’olive puis saisir l’agneau 1 à 2 minutes de chaque coté

Transférer dans un plat à gratin et couvrir de papier aluminium pour maintenir au chaud

Dans la même poêle, faire dorer l’oignon, puis ajouter les courgettes et poivrons et cuire 5 minutes (adapter le temps en fonction de ce que vous préférez, plutôt croquant ou fondant) sur feu vif en remuant régulièrement.

Tapisser le fond du moule a gratin de légumes puis déposer sur le dessus les tranches d’agneaux

Ajouter sur chaque tranche d’agneau un rocamadour.

Enfourner, le but n’est pas de cuire mais de faire fondre le fromage.

Pendant ce temps toujours dans la même poêle, faire revenir les morceaux de nectarine, ajouter le miel et faire caraméliser.

Ajouter 4 càs d’eau pour décoller les sucs de la poêle

Sortir le plat a gratin du four et ajouter sur le dessus la nectarine et le petit jus.

Saler, poivrer et ajouter des feuilles de basilic sur le dessus.

Servir immédiatement. Si vous le souhaitez vous pouvez tout préparer a l’avance et mettre au four au dernier moment tout en préparant les nectarines.

Vous pouvez faire la même recette en troquant les nectarines par des pêches ou des abricots bien sûr, mais aussi des figues coupées en quartier cela sera tout aussi bon.

http://www.fraisdici.fr/

Frais d’ici

3 Chemin des genêts

31120 Portet-sur-Garonne

Guimauve au citron

By 3 , , Permalink 2

La Guimauve ou Marshmallow c’est un bonbon bien connu et qui peu paraître très chimique (et qui l’est souvent en industriel) mais en fait c’est très simple à réaliser à la maison. C’est comme faire une meringue italienne mais avec en plus de la gélatine alimentaire.

Pour cette recette il vous faut absolument un thermomètre à sucre et au moins un batteur électrique, c’est plus simple avec un robot pâtissier mais un petit batteur suffit. Le colorant est facultatif, vos Guimauves serons tout aussi bonnes blanches mais c’est des bonbon et j’aime bien les bonbons colorés. Et pour la saveur libres a vous de les garder natures ou d’ajouter ce que bon vous semble.

Bonne nouvelle, ces guimauves peuvent être grillées au dessus de la cheminée de la même manière que les guimauves industrielles alors lancez vous.

Ingrédients:

3 blanc d’œuf

240g de sucre

80g d’eau

20g de miel

12g de feuilles de gélatine (6)

Arôme naturel de citron

sucre glace

Maïzena

Colorant liquide jaune (facultatif)

Réalisation:

Dans un grand volume d’eau bien froide, déposer 1 à 1 les feuilles de gélatine.

Mélanger le sucre glace et la maïzena a quantité égale

Préparer une plaque recouverte de papier cuisson et d’un cadre graissé (ou un moule graissé avec du papier cuisson dans le fond), tamiser du mélange sucre glace pour former une fine couche protectrice dans le fond.

Dans une casserole, déposer l’eau, le sucre et le miel.

Cuire dans jamais mélanger sur feu moyen.

Faire mousser les blanc d’œuf au batteur.

Monter le sucre à 121°C, sortir du feu, essorer la gélatine et ajouter au sucre, mélanger pour dissoudre toute la gélatine

Ajouter au blanc d’œuf tout en les montant, pas d’un seul coup mais pas en filet non plus.

Les blanc d’œuf vont doubler (voire tripler) de volume, continuer de fouetter jusqu’a refroidissement

Ajouter l’arôme de votre choix (pour moi citron) et mélanger une fois de plus.

Verser dans le cadre que vous avez préparé et lisser rapidement (faite pas comme moi essayer d’être uniforme au niveau de l’épaisseur)

C’est facultatif mais pour la déco, déposer plusieurs goûtes de colorant liquide a la surface puis a l’aide d’une pique a brochette créer un effet marbré sur la surface (plante la pique et faire des zig zag)

Tamiser du mélanger de sucre glace sur le dessus

Laisser poser 2h minimum au frigo ou dans un endroit fraie

Tamiser du mélange sucre glace sur le plan de travail (hésitez pas)

Retirer le cadre si votre guimauve accroche aidez vous d’un couteau graissé

Retourner sur le plan de travail (donc sur la sucre glace hein) et retirer le papier cuisson du fond

Tamiser encore du mélange sur le dessus avant de découper dans la forme que vous voulez avec un couteau graissé.

Rouler dans le mélange sucre glace avant de placer dans le tamis et d’agiter pour retirer le surplus de poudre

Conserver vos guimauve dans un récipient hermétique pendant environs 1 semaine (mais elles ne tiendrons pas assez longtemps vous les aurez déjà toutes mangées)