Tomates confites

By 6 , Permalink 0

Dans la série des trucs ultra simples que l’on ne pense pas à faire soit même, les tomates séchées (ou confites). Et pourtant c’est vraiment simple à faire et extrêmement bon. J’ai trouvé toutes sortes de version avec des tomates épépinées, épluchée et autres mais je trouve ça trop compliqué et puis ça manque de texture a mon gout, je préfère largement tout garder. Comme j’aime bien aussi la féta marinée et que j’avais vraiment un bocal trés gros j’en ai profité pour faire d’une pierre deux coup et c’était parfait.

SONY DSCIngrédients:

3 belles tomates

thym

romarin

100g de féta

2 quartiers de citrons

zestes d’1 citron

sel, poivre

piment d’espelette

huile d’olive

Réalisation:

Couper les tomates en quartiers (environs 1 doigt de large au plus épais) et déposer sur la plaque du four, attention a bien retirer le pédoncule.

Saupoudrer de thym et romarin émincé, de piment d’Espelette, sel, poivre et ajouter un filet d’huile d’olive.

Enfourner à 110°C pendant 1h30

A la sortie du four laisser bien refroidir à l’air libre.

Pendant ce temps, dans le bocal mettre du thym, du romarin 2 quartier de citrons et les zestes puis couvrir d’huile.

Couper la féta en petits cubes.

Dans le bocal déposer les tomates et la féta et recouvrir avec de l’huile.

Mélanger délicatement avant de fermer le bocal.

Je trouve que c’est mieu d’attendre quelques jours avant de les manger pour que les herbes et le citron ai bien infusé.

Aprés pour l’utilisation c’est a vous de voir, en apéro, sur des tartines, dans une salade, avec des pâte, … vous avez l’embarra du choix et puis en plus l’huile peu etre utilisé une fois les tomates et la féta fini ^^

SONY DSC

SONY DSC

 

0
6 Comments
  • Geoffrey
    août 14, 2015

    Bonjour Emilie.

    Je suis tombé par hasard sur ton blog en cherchant des recettes de daifuku et après navigation, je n’ai pu m’empêcher de saliver en découvrant tes recettes qui ont l’air toute aussi succulentes les unes que les autres.

    J’ai l’intention de faire tes fameuses tomates confites en guise d’entrée/apéritif lors d’un repas d’anniversaire, mais je me demandais s’il était possible de rajouter des poivrons en plus de la tomate (qui subirait le même traitement au préalable : cuisson etc.) ?
    En fait la question c’est de savoir si cela se marierait bien au niveau du goût. 🙂

    Je vais aussi en profiter pour te poser une autre question qui concerne le daifuku.
    J’ai vu qu’il était courant d’enrichir cette friandise avec une fraise à l’intérieur.
    N’ayant jamais goûté à l’anko encore, je me posais la question si des pruneaux ou voir même des dattes, pouvait aussi faire l’affaire ?
    Si ce n’est pas le cas, qu’y a-t-il d’autre que la fraise, qui peut bien aller dans la daifuku ?

    Merci à toi et bonne continuation dans tes recettes (et un grand merci surtout pour la recette de daifuku, en espérant que tu fasses d’autres plats japonais, comme le ramen par exemple. :> )

    • mili
      août 14, 2015

      merci beaucoup ^^

      pour les poivrons bien sur cela ce marie trés bien avec la tomate et les autres ingrédients de la recette, je pense même que cela peu apporter quelque chose

      pour les diifuku, les dates pourquoi pas je n’y voie pas d’inconvénient ^^ on peu aussi y mettre de la pâte d’amande (avec n’importe quel arome pour ajouter une touche originale) et pour la version aux fraise je l’ai réalisée en vidéo (l’article en question: http://cuisinepatisseriechocolatandco.com/2015/05/25/daifuku-mochi-fraise-nutella-en-video/ )

      et pour les recettes japonaise j’adore en faire, j’ai même une version de ramen même si elle n’est pas traditionelle ^^ tu peu retrouver toutes les recettes au axcent japonisant ici : http://cuisinepatisseriechocolatandco.com/tag/japonaiseries/ (il y a des dorayai, yokan, tamag osen, l’okonomiyaki, onigiris, … et j’en sort régulièrement de nouvelles)

  • Geoffrey
    septembre 12, 2015

    Voilà, j’ai fait ces fameuses tomates confites (avec poivrons) que j’ai laissé reposer pendant plusieurs jours.
    C’était super délicieux, un artifice de saveurs j’ai envie de dire (citron, romarin, tous, absolument tous les goûts s’enchainaient).

    Par contre je n’ai pas senti le piment, que ce soit niveau goût ou de la sensation.
    Je pense que j’aurais dû en mettre un peu dans le bocal et non pas me contenter d’en saupoudrer les tomates et poivrons mis au four.

    Au moment où je préparais les ingrédients, je me suis dit que des olives vertes auraient aussi pu embellir cette recette (déjà excellente de base), mais j’en avais pas sous la main.

    • mili
      septembre 12, 2015

      Merci pour ce retour ^^ ça me fait plaisir que la recette plaise

      J’avoue que je dose peu le piment dans les recettes, il vau mieu trop peu que trop … mais il est clairement possible d’en mettre plus, dans ce cas je conseille plutot de rajouter des petits piments séché directement dans l’huile (pas trop hein) ou de mettre de l’huile pimentée

      Les olives c’est une super idée

    • mili
      septembre 12, 2015

      Ho un vielle recette ça me donne envie d’en refaire XD

      Un cœur de praline? J’imagine que tu veu parler de praliné, si c’est le cas sache que le praliné (qui est en fait des amandes ou noisettes torréfiées puis caramélisées et broyé) c’est plutôt liquide, le mieu c’est de faire une ganache avec du chocolat plus de la crème plus le praliné pour former les boules ^^

      • Geoffrey
        septembre 24, 2015

        Ah, je te remercie pour tes conseils (et pour le petit moment culture sur l’origine du praliné) ! 😀

        Je verrais quand faire ça, mais la priorité ce sera les daifuku que je n’ai toujours pas fait encore. :p

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *