Iori un Isakaya japonais à Toulouse

By 2 , Permalink 0

 Vendredi dernier c’était sortie entre copines (je suis allée voir des robes de mariée mais ça on s’en fout un peu) du coup comme on devait manger en ville j’ai fait comme tout le monde … je suis allée demander sur Facebook … ben ouais on fait tous ça, ne niez pas, vous aussi.  Ma copine Chantal (du blog enflammée) m’a vendu que chez Iori, le vendredi c’était Ramen… et comme vous le savez peut-être j’adore les Ramens (une recette ici). Donc bon je ne pouvais pas résister, en plus elle parle de ce resto sur son blog et je me disais depuis un moment que je voulais tester.

Et du coup maintenant je me demande pourquoi je n’y suis pas allé plus tôt. Le Iori est un Isakaya, en gros c’est une sorte de bar à tapas (dans le sens, on commande plein de petites choses et on partage), sauf que l’on y trouve surtout du saké et des spécialités japonaises. J’ai adoré ce resto pour une raison bien simple, même si je n’ai jamais été au Japon j’ai eu l’occasion de travailler et de côtoyer des japonais et d’avoir la chance qu’il me fassent a manger (voire même qu’ils m’apprennent plein de trucs) et j’ai vraiment eu l’impression que c’était eux (elles en fait) qui avaient cuisiné. On ne trouve pas de sushi, des sashimi et quelques maki en fait mais c’est loin d’être la majorité ce sont surtout des plats traditionnels et classiques, qui sont tellement bons et surtout qui ne sont pas francisés.

Le midi c’est une formule différente, un plateau avec un élément principal et un accompagnement. Le vendredi donc c’est Ramen, pour 12€50 nous avons eu une grand bol de ramen, Du Kara Age (poulet frit à la japonaise) ou gyozas frits et une petite salade. Et nous n’avons pas résisté à prendre un Sakura mochi en dessert …. et nous avons été surprises et enchantées de voir que c’était des vrais mochis (pas des indus sorti de la boite).

J’ai tellement aimé que j’en ai immédiatement parlé à des copines qui ont absolument voulu tester le resto le soir même. Du coup je me suis sacrifiée et j’y suis retournée (ils ont du me prendre pour une folle, la fille qui vient manger chez eux, le midi et le soir). Bref vous l’aurez compris j’aime fort ce resto, je recommande et je vous laisse avec les photos.

Le Midi:

SONY DSC

Kara age

SONY DSC

Petite salade

SONY DSC

Ramen

SONY DSC

Et en dessert le fameux Sakura mochi accompagné de thé, une petite merveille.

Le Soir:

SONY DSC

Okonomiyaki et en fond du Boeuf Tataki mais j’ai oublié de prendre une photo

SONY DSC

Takoyaki

SONY DSC

Korokke (galette de pomme de terre pané) … il faut absolument que je teste d’en faire c’était trop bon ça.

SONY DSC

Poulpe mariné

SONY DSC

Et des Gyozas frits

A vrai dire les copines se sont un peu laissé emporter, on était 3 et elles ont pris aussi des Ramens avec du Saké (un Yamato Shizuku il me semble) et de l’Umeshu (à base de liqueur de prune)

A noter la Karaoké disponible le soir au rez de chaussé et à l’étage les tatamis et les tables basses ultra pratiques pour les groupes. L’ambiance agréable et le service plus qu’agréable.

Iori

Mercredi au Vendredi midi de 12h à 14h00

Mardi au Samedi soir à partiir de 19h30

20 rue des Paradoux

31000 Toulouse

TEL : 05.61.28.02.47

http://www.iori.fr/

Bâtonnets de poireaux

 

Ce soir c’est Top Chef et pour agrémenter votre plateau télé cette semaine, je vous propose une autre petite recette végétarienne (oui encore pour l’instant les recettes spéciales plateau télé top chef sont plutôt végé) et ce sont encore des petits sticks. C’est super simple à faire et surtout on a adoré, honnêtement la recette me faisait envie mais je pensais pas aimer autant. Le goût de poireaux ressort bien et la texture est super agréable. C’est une recette que j’ai trouvé dans le petit marabout végétarien (un petit livre que j’adore) et que j’ai modifié à mon goût.

SONY DSC

Ingrédients:

1 poireaux

1/2 verre de vin blanc

2 càc de thym (mixer ou émincer des branches de thym)

150g de mimolette râpée

150 de chapelure de pain (pain mixé ou chapelure achetée)

100g de fromage blanc

1 càs de moutarde à l’ancienne

1 oeuf

sel, poivre

Chapelure

huile de tournesol (ou huile pour friture)

Réalisation:

Émincer les poireaux puis cuire dans une poêle avec 1 filet d’huile pendant 5 minutes.

Mouiller au vin blanc et couvrir pour 10 minutes.

Découvrir et laisser réduire, le poireau devrait être fondant.

Mélanger le poireau, l’œuf, le fromage blanc, la moutarde, la chapelure de pain et le thym.

Saler et poivrer

Si la pâte est trop liquide ajouter de la chapelure de pain puis former des bâtonnets tassés dans vos mains (ou des boules mais c’est plus pratique les bâtonnets).

Rouler dans la chapelure.

Frire quelques minutes dans un fond d’huile jusqu’à ce que vos bâtonnets soit bien dorés.

Déposer sur du sopalin pour absorber le surplus d’huile.

Servir tiède accompagné de petites sauces, ici j’ai fait fromage blanc, vinaigre ciboulette et fromage blanc, tabsco, piment.

Première réaction de mon amoureux lorsqu’il à goûté: “mais il y à du poulet dans ton truc” …. en fait non pas du tout mais c’est vrai que la texture rappelle celle du poulet du coup j’en referai sûrement sous forme de steak, je suis sûre que c’est parfait dans un burger.

SONY DSC

Et le point Top Chef, je suis très contente du départ de Jérémy, c’est méchant pour lui et le pire c’est que j’aimais bien son style… mais dès qu’il ouvrait la bouche j’avais juste envie de lui dire de ce la fermer et de dégonfler les chevilles. J’ai kiffé l’épreuve sur le canard ça m’a donné super faim et j’ai été très séduit par les croquettes poisson épinard d’olivier ça a l’air méga bon (miam miam). Sinon on voit bien trop le jury, parfois je me dis que les candidats de cette année sont un peu fades, que j’ai du mal a retenir leur nom… mais en fait non pas du tout c’est juste qu’on voit beaucoup trop le jury et que ça ne laisse pas assez de place aux candidats, je veux voir les candidats moi (et pourtant je suis surfan de Sarran).

Cette semaine normalement on aura droit à (re-regarde la bande annonce) ha ben on sait pas en fait on va toujours plus voir les chefs mais on sait même pas ce qu’ils vont cuisiner… je ne sais qu’en penser.

 

Lentilles saucisse classique

By 0 , , Permalink 4

 Une recette toute simple et tellement bonne. Bon c’est pas super sexy comme plat mais c’est pas grave.

SONY DSC

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1 verre de lentilles

1 carotte

2 oignons

300g de saucisse

4 verres de bouillon

1 morceau de lard (ou des lardons)

20g de beurre

vinaigre

Réalisation:

Émincer les oignons en fines lamelles et faire revenir dans le beurre.

Couper la carotte en tranches fines et ajouter à l’oignon.

Cuire quelques minutes avant d’ajouter la saucisse et le lard. Laisser colorer.

Ajouter les lentilles et le bouillon, couvrir et cuire 25 minutes à partir de l’ébullition sur feu moyen.

Egoûter (perso je conserve le jus pour faire de la soupe)

Servir bien chaud avec un peu de vinaigre (c’est facultatif mais moi j’adore les lentilles avec du vinaigre).

SONY DSC

Sticks au butternut et feta

C’est lundi et donc on ce retrouve pour une recette plateau télé à savourer devant Top chef et en plus c’est encore une recette végétarienne, je sais pas pourquoi mes idées apéro sont souvent végé en ce moment. J’ai opté pour des sticks au butternut à adapter avec la purée de légumes que vous préférez (moi j’aime beaucoup trop le butternut). C’est facile à manger, et facile à faire en plus de pouvoir être préparé à l’avance (mais cuit au dernier moment c’est meilleur) puis réchauffé au four. Miam miam.

SONY DSC

Ingrédients pour 6 sticks:

6 feuilles de brick

200g de butternut (coupé en morceau et épluché)

menthe

60g de feta

sel poivre

huile de tournesol

papier absorbant

Réalisation:

Cuire le butternut à la vapeur (environ 20 minutes ça dépend de la taille des morceaux) puis laisser refroidir en égouttant.

Écraser en purée, ajouter de la menthe ciselée.

Couper le feuille de brick en deux.

Sur une des moitiés, déposer au milieu une ligne de purée de butternut, émietter de la feta sur le dessus (voir ici pour le rendu), rabattre les cotés, plier en deux puis rouler pour former un sticks.

Forer les 6 sticks de cette manière.

Si votre purée est un peu aqueuse, vous pouvez doubler la feuille de brick de la même façon (moi je le fais j’aime bien ça rend super croustillant)

Faire chauffer un fond d’huile dans une poêle puis y faire revenir les sticks (vous pouvez aussi les frire dans une friteuse ou les cuire au four). Déposer ensuite sur une assiette recouverte de papier absorbant.

Servir chaud ou froid même si je préfère largement chaud ^^. Si vous avez de la purée en trop, mélanger avec du fromage blanc, saler et poivrer, ajouter un peu de citron et ça fera une petite sauce parfaite pour accompagner vos sticks ou des bâtonnets de légumes

SONY DSC

Pour  voir les autres idées plateau télé Top chef c’est pas ici

La semaine dernière a été plutôt sympa. Pierre Gagnaire est toujours aussi fascinant et autant les autres chefs je suis pas fan de la voix off (oui je me répète et ça sert a rien vu qu’on va en bouffer toute la saison mais je n’arrive pas à m’y faire) autant lui j’ai bien aimé, c’était très juste et très agréable en plus d’être drôle. On a quasiment pas vu Piège, c’est dommage, en plus le coté copinage des 3 autres m’ennuie un peu c’est pas eux que j’ai envie de voir, c’est les candidats. Niveau candidat, Olivier m’impressionne (et pourtant je partais pas super enthousiaste, j’adore son look *-* mais le maquillage en cuisine je trouve pas ça clean), sa recette de ratatouille tout en simplicité miam.  Le petit Xavier a un super potentiel, il fait de super trucs. Martin (Linguini) il est discret pour l’instant mais j’aime aussi beaucoup ses idées. C’est jean baptiste qui est parti et ça me va, il avait le gros défaut d’être ami avec Jérémy et le Jérémy il me fatigue… “et moi je fais des plats signatures, je fais du thaï car j’ai vécu au japon (WTF, c’est quoi le lien), j’écoute pas les autres car je suis meilleur … blablabla…” c’est dommage il cuisine des trucs sympas en plus.

Ce soir on aura droit à la cuisine du poisson et à la tarte au pomme, j’ai déjà hâte voir cette première épreuve, la tarte aux pommes on peut faire tellement de chose autour de cette déclinaison.

Cupcake Red Velvet (St Valentin)

By 1 , Permalink 0

Un cupcake tout rouge, avec un petit goût de chocolat, juste parfait pour la st Valentin. J’ai ajouté un topping au mascarpone (je suis pas fan de crème à base de beurre donc je remplace toujours). Et j’ai utilisé (st Valentin oblige) de jolies caissettes et piques venant de chez Cakemart  et que je trouve très choupis (bon un peu trop rose et cœurs a mon goût mais une fois dans l’année je peux faire l’effort).

SONY DSC

Pour 5 à 6 cupcakes:

1 oeuf

55g de beurre

11g de cacao amer

80g de farine

50g de sucre

50g de fromage blanc

1/4 sachet de levure

extrait de vanille

1 pincée de sel

colorant rouge (gel ou poudre)

pour la crème:

100g de mascarpone

70g de crème liquide

17g de sucre glaçe

Réalisation:

Préchauffer le four à 1880°C

Battre le beurre ramolli avec le sucre

Ajouter l’oeuf, le fromage blanc et l’extrait de vanille

Mélanger la farine, le cacao et la levure puis mélanger au reste de la préparation.

Colorer a votre goût

Placer dans les moules à cupcake et enfourner 20min à 180°C

Laisser refroidir les cupcakes après cuisson

Fouetter le mascarpone, la crème et le sucre pour monter en “chantilly” puis dresser a l’aide d’une poche a douille sur les cupcakes.

Tout joli et tout mignon. Vous pouvez bien sûr ajouter quelques petites déco en sucre dessus c’est vous qui voyez. Ne faites pas attention à mes photo moches, on les a mangé lundi soir devant Top Chef du coup je n’ai pas pris le temps de m’appliquer (bouhouu pas bien)

SONY DSC

Salade d’avocat

J’adore l’avocat, c’est doux, crémeux, très adaptable en cuisine on peut le marier avec beaucoup de choses, on peut le cuire, le mixer, le râper, l’écraser, le tailler, … c’est infini. J’en mettrai un peu partout si je m’écoutais (faut dire aussi qu’enfant je n’aimais pas ça donc j’ai du retard a rattraper … en fait j’avais 23 ans quand j’avais 23 ans quand j’ai commencé à en manger). On peut donc retrouver beaucoup de recette à l’avocat sur le blog et en voici une de plus pour se régaler les papilles.

C’est tout simple mais très bon et léger (parfait en cette période de crêpes). A l’origine je voulais faire une salade entièrement verte et puis c’est parti en live et on se retrouve avec du blanc et du marron … j’ai toujours un peu de mal à me tenir a ce qui était prévu sur mon carnet de recettes.

SONY DSC

Ingrédients pour 2 personnes:

2 avocats

1 bol de mâche

1/2 bol de roquette

60g de feta

menthe fraîche

2 càs d’huile d’olive

citron

1 verre de sauce soja

2 càs de mirin

1 càc de maïzena

Réalisation:

Délayer la maïzena avec la sauce soja et le mirin puis cuire dans une casserole pour épaissir.

Réserver jusqu’à refroidissement.

Couper l’avocat en deux, retirer le noyaux puis la peau et couper en tranches

Mélanger la mâche et la roquette et déposer au fond des assiettes.

Ajouter les morceaux d’avocat et l’huile d’olive en filet.

Émietter la feta et ajouter aux assiettes.

Saupoudrer avec la menthe émincée

Ajouter un filet de citron, puis un peu de soja.

Servir simplement. Attention de ne pas mettre trop de soja car c’est très salé.

SONY DSC