Bundt cake marbré matcha/citron vert

By 0 , , , , Permalink 0

En ce jour de fête des mères, je fais dans le non original en vous proposant une recette de gâteau.

Avec les températures qui commencent à augmenter (genre a Toulouse il fait plus de 30° quoi) je voulais vous proposer une recette de gâteau qui soit agréable à manger en été, pas trop lourd et assez frais. C’est typiquement un gâteau pour un repas en famille ou entre amis, dans le jardin sous les arbres juste après un barbecue. J’aurai pu faire matcha yuzu pour rester dans le thème japon mais de un, ce n’est pas simple à trouver, de deux je n’aime pas le yuzu et de trois, je trouve que cela ne se marie pas très bien avec le matcha (et pourtant on voit ce mélange un peu partout en ce moment)

J’ai opté pour un bundt cake qui a une forme que je trouve a la fois jolie et conviviale mais vous pouvez utiliser n’importe quelle forme de moule en fonction de vos envies. Le moule que j’ai utilisé vient de Lidll (3€50 youpijoie), il est assez volumineux du coup je vous recommande d’adapter les quantités de pâte à la taille de votre moule (pour vous donner une idée cela représente le volume de pâte de 2 gâteaux au yaourt).

Ingrédients pour 8 à 10 personnes 

370g de farine

220g de sucre

4 œufs

210g de crème fraîche

70g de beurre fondu

1 sachet de levure chimique

2 càc de matcha

3 citrons verts

Réalisation:

Vous pouvez choisir de réaliser la pâte en deux fois (donc en divisant les quantités par deux) pour faire une version matcha et 1 citron vert ou de faire toute la pâte puis de diviser en deux et d’ajouter les arômes … à vous de voir, moi j’aime bien faire en deux fois déjà car c’est une pâte extrêmement simple a faire puis cela me permet d’avoir exactement la même quantité des deux pâtes (sans avoir besoin de tout peser puis diviser puis repeser)

Préchauffer le four à 180°C

Dans un saladier, mélanger les œufs, la crème fraîche et le sucre

Ajouter la farine et la levure en tamisant (ou non ça m’arrive de pas le faire si j’ai de la farine fluide)

Incorporer le beurre fondu

Séparer la pâte en deux parts égales (ou refaire la même pâte si vous avez divisé la quantité par deux)

Dans une moitié ajouter le matcha

Dans l’autre incorporer les zestes râpées et le jus d’un citron

Beurrer le moule puis disposer la pâte, pour cela a l’aide d’une grande cuillère je dispatche la pâte de manière a alterner citron et matcha

Taper le moule pour éliminer les éventuelles bulles d’air

Enfourner pour 45 minutes à 1h (cela dépend beaucoup du moule), bien piquer la pâte pour vérifier la cuisson

Démouler à tiède en retournant sur une grille et réserver ainsi jusqu’à complet refroidissement

Niveler le dessus du gâteau à l’aide d’un couteau a dent puis imbiber la pâte avec le jus de deux citrons vert (prélever au préalable les zestes d’un des citron avec un économe), laisser poser 10 minutes à 1h, plus vous attendrai plus le citron aura le temps d’imbiber toutes la pâte

Retourner le gâteau sur une autre grille ou directement sur le plat de service (moi j’aime bien les coulures donc directement dans le plat de service pour moi) pour avoir le joli coté (ce qui était le fond du moule) sur le dessus

Fondre 200g de chocolat blanc au bain marie et utiliser pour napper le gâteau

Ajouter sur le dessus des zestes de citrons vert émincé au couteau (ou râpé mais j’aime bien les gros zestes)

Et voila il ne vous reste qu’a servir. C’est un gâteau très simple que vous pouvez adapter à votre goût an changeant par exemple le matcha par de la pistache ou pourquoi pas du chocolat (ou tout autre suivez votre instinct ^^)

Les chocolats Planète Chocolat

By 0 Permalink 3

Aujourd’hui on parle gourmandise, douceur et plaisir, on parle chocolat. Il y a quelques jours, j’ai été contacté par Zoé de chez Planète chocolat qui m’a proposé de tester leurs gourmandises. Grande amatrice de chocolat je suis allée zieuter leur site internet et j’ai craqué, j’ai dit oui. La promesse est grande, leur fabrique est situé en plein cœur de Bruxelles et ils ont une excellente réputation.

Planète chocolat est une chocolaterie artisanale de Bruxelles, leurs chocolats sont faits avec amour par une équipe de passionnés qui ont a cœur de représenter les chocolats belges. Leurs chocolats sont sans OGM, sans conservateur et 100% pur beurre de cacao. Leurs chocolats mélangent habillement classique et moderne avec parfois des goûts très classique parfois des saveur très originales et inattendues. Perso je suis restée classique et j’ai opté pour un coffret de chocolats au spéculoos, ils proposent une livraison en 24h,  ce qui est génial pour un produit aussi fragile que le chocolat. Comme hier était férié, mon colis est arrivé en 48h, j’ai été surprise et ravie de voir que me boite était accompagnée de 2 blocs réfrigérants ce qui permet de bien conserver les chocolats malgré la chaleur ambiante à Toulouse un gros plus donc pour la livraison.

 Déjà la boite est magnifique, j’ai regardé sur leur site et il existe plusieurs modèles différents sur plein de thèmes différents mais toutes sont très belles.  Moi qui adore les jolies boites je sais déjà comment je vais utiliser celle-là (elle va venir rejoindre ma coiffeuse pour stocker le maquillage a coté de mes boites de macarons Laduré). Elle est arrivée dans un pochon en velours très jolis que je pourrais réutiliser et une enveloppe contenant une jolie carte dans laquelle on peu faire écrire un mot.

Les chocolats eux sont excellents, mention spéciale de mon coté pour le chocolat noir spéculoos, il est très fort en cacao sans être trop acide et le spéculoos est a la fois présent et subtil pour ne pas sur sucrer. Ensuite le chocolat blanc, pas trop sucré non plus (c’est souvent le problème avec le chocolat blanc) là le spéculoos est bien présent et le mélange avec le chocolat fait ressortir des saveurs vanille et cannelle vraiment extras. Le chocolat au lait est celui qui me plait le moins (attention tout est relatif) mais c’est le préféré de mon monsieur, il est très doux et a une très belle douceur.

Le chocolat est assez fin, avec une texture très fondante qui est compensée par le croustillant du spéculoos qui l’accompagne.

L’originalité de ce chocolat vient de son format, en effet ils sont prévus pour être cassés en deux et partagés et c’est un petit détail qui me plait énormément, j’aime cette idée de petit chocolat que l’on partage comme si c’était une grande tablette.

Planète chocolat propose donc différents coffrets, on retrouve des Pralines, des mendiants, des truffes, etc… on peut aussi créer son propre coffret ou des ballotins, des tablettes. Mais aussi de la pâte a tartiner, des chocolats sans sucre, des macarons (et j’ai même vu des cosmétiques). Le tout servi dans des emballages tous plus beaux les uns que les autres. En fait chez eux, c’est une mine à idées cadeaux, que ce soit pour la fête des mères/pères, un anniversaire, noël, la saint valentin ou pour toute autre occasion.

Si vous allez à Bruxelles, vous aurez aussi l’occasion de visiter leurs usines, prendre un cours, assister à des démonstrations et échanger avec leurs équipes.

Une adresse pour les amoureux de chocolat raffinés et originaux. Parfait pour faire plaisir ou se faire plaisir.

Leur site

Planète Chocolat

24, Rue du Lombard

1000 Bruxelles

Tonkatsu (porc pané)

By 0 , , Permalink 1

En ce moment avec mon monsieur on regarde une série qui s’appelle Samurai Gourmet (c’est diffusé sur Netflix et génial, il faudrait que je vous en parle mieux que ça) et elle nous donne fort envie de manger japonais. Du coup vous risquez de voir passer pas mal de recettes jap par ici (ou sur instagram) ceux qui me suivent depuis longtemps savent que j’en suis fana. J’ai déjà partagé plusieurs recettes de cuisine japonaise simple et/ou classique mais le Tonkatsu manquait à l’appel alors que c’est un grand classique de la cuisine nippone. J’aime bien cette version car elle est sans friture (en temps normal le porc est frit), la cuisson est au four … Je précise que cette recette est quasi entièrement tirée de la chaîne youtube just one cookbook (que si tu connais pas faut aller voir c’est top) en fait j’ai surtout adapté a mon gout c’est une recette trés simple qui ne demande pas de chichi mais sur ça version c’est la cuisson au four qui m’a séduite.

Niveau ingrédient japonais chelou on retrouve le panko qui est une sorte de chapelure japonaise, vous pouvez remplacer par de la chapelure classique si vraiment vous voulez mais perso je n’utilise plus que du panko c’est meilleur que la chapelure, c’est plus épais et cela ce gorge moins de gras (et on en trouve très facilement dans les épiceries asiat). On a aussi la sauce Tonkatsu (marque bulldog chez moi) alors la c’est un peu plus compliqué à trouver mais je vous donne a la fin un moyen de la remplacer avec des produits de super marché, c’est pas parfait mais c’est bon quand même.

Ingrédients pour 2 personnes:

2 tranches de filet de porc (ou entrecôte)

1 càs d’huile d’olive

5 càs de panko

1 oeuf

2 càs de farine

sel, poivre

pour la sauce:

1 càc de sésame blanc

1 càc de sésame noir

sauce tonkatsu

Réalisation:

Préchauffer le four à 200°C

Dans une poêle bien chaude, faire revenir le panko avec l’huile d’olive jusqu’a ce qu’il soit bien doré

Saler et poivrer le porc des deux coté puis fariner les deux coté

Tremper le porc dans l’œuf battu puis dans le panko et recommencer (œuf plus panko)

Déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson

Enfourner pour 20 – 25 minutes de cuisson (l’intérieur doit être bien cuit et pas rosé)

Pour la sauce écraser grossièrement les sésames puis mélanger avec la sauce tonkatsu.

A la sortie du four couper le porc en tranches et servir

J’ai accompagné avec de la salade du riz japonais de l’oignon nouveau, de la ciboulette et un peu de piment (de mon balcon, ils sont trés doux) revenu avec un filet d’huile d’olive. Traditionnellement c’est plutôt accompagné de choux émincé finement.

La sauce tonkatsu peut ètre remplacée par un mélange de ketchup (2 càc), sauce worcestershire (1càc), sauce nioc man (1/2 càc) et sucre (1càc) a ajuster à votre gout