Velouté de fanes de radis

Parce que je suis toujours dans mon obsession du radis il fallait bien que j’utilise aussi les fanes, manière de pas gaspiller. J’ai donc opté pour un velouté qui peut se manger aussi bien chaud que froid et vu le temps changeant que l’on a en ce moment ça vaut le coup. Le goût se rapproche de celui d’une soupe de salade, je suis sûre qu’ajouter un peu de roquette apporterai un coté piquant vraiment agréable ^^

SONY DSC

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1 botte de radis (juste les fanes et quelques radis)

1 pomme de terre

1 oignon

1 càs d’huile d’olive

500 ml de bouillon de légumes

2 càc de fromage blanc

sel, poivre

Réalisation:

Bien laver les fanes et les égoutter.

Éplucher la pomme de terre et la couper en morceau puis émincer l’oignon.

Dans une casserole, faire revenir oignon, pomme de terre et fanes avec un filet d’huile d’olive pendant 2 à 3 minutes.

Mouiller avec le bouillon (compléter au besoin avec de l’eau tout doit être recouvert)

Porter à ébullition, couvrir et cuire 20 minutes.

Mixer finement puis saler et poivrer.

Servir chaud ou froid, ajouter 1 càc de fromage blanc par bol et quelques tranches fines de radis.

J’avoue que j’ai une préférence pour la version soupe froide de cette recette ^^

SONY DSC

Bâtonnets de poireaux

 

Ce soir c’est Top Chef et pour agrémenter votre plateau télé cette semaine, je vous propose une autre petite recette végétarienne (oui encore pour l’instant les recettes spéciales plateau télé top chef sont plutôt végé) et ce sont encore des petits sticks. C’est super simple à faire et surtout on a adoré, honnêtement la recette me faisait envie mais je pensais pas aimer autant. Le goût de poireaux ressort bien et la texture est super agréable. C’est une recette que j’ai trouvé dans le petit marabout végétarien (un petit livre que j’adore) et que j’ai modifié à mon goût.

SONY DSC

Ingrédients:

1 poireaux

1/2 verre de vin blanc

2 càc de thym (mixer ou émincer des branches de thym)

150g de mimolette râpée

150 de chapelure de pain (pain mixé ou chapelure achetée)

100g de fromage blanc

1 càs de moutarde à l’ancienne

1 oeuf

sel, poivre

Chapelure

huile de tournesol (ou huile pour friture)

Réalisation:

Émincer les poireaux puis cuire dans une poêle avec 1 filet d’huile pendant 5 minutes.

Mouiller au vin blanc et couvrir pour 10 minutes.

Découvrir et laisser réduire, le poireau devrait être fondant.

Mélanger le poireau, l’œuf, le fromage blanc, la moutarde, la chapelure de pain et le thym.

Saler et poivrer

Si la pâte est trop liquide ajouter de la chapelure de pain puis former des bâtonnets tassés dans vos mains (ou des boules mais c’est plus pratique les bâtonnets).

Rouler dans la chapelure.

Frire quelques minutes dans un fond d’huile jusqu’à ce que vos bâtonnets soit bien dorés.

Déposer sur du sopalin pour absorber le surplus d’huile.

Servir tiède accompagné de petites sauces, ici j’ai fait fromage blanc, vinaigre ciboulette et fromage blanc, tabsco, piment.

Première réaction de mon amoureux lorsqu’il à goûté: “mais il y à du poulet dans ton truc” …. en fait non pas du tout mais c’est vrai que la texture rappelle celle du poulet du coup j’en referai sûrement sous forme de steak, je suis sûre que c’est parfait dans un burger.

SONY DSC

Et le point Top Chef, je suis très contente du départ de Jérémy, c’est méchant pour lui et le pire c’est que j’aimais bien son style… mais dès qu’il ouvrait la bouche j’avais juste envie de lui dire de ce la fermer et de dégonfler les chevilles. J’ai kiffé l’épreuve sur le canard ça m’a donné super faim et j’ai été très séduit par les croquettes poisson épinard d’olivier ça a l’air méga bon (miam miam). Sinon on voit bien trop le jury, parfois je me dis que les candidats de cette année sont un peu fades, que j’ai du mal a retenir leur nom… mais en fait non pas du tout c’est juste qu’on voit beaucoup trop le jury et que ça ne laisse pas assez de place aux candidats, je veux voir les candidats moi (et pourtant je suis surfan de Sarran).

Cette semaine normalement on aura droit à (re-regarde la bande annonce) ha ben on sait pas en fait on va toujours plus voir les chefs mais on sait même pas ce qu’ils vont cuisiner… je ne sais qu’en penser.

 

Salade d’avocat

J’adore l’avocat, c’est doux, crémeux, très adaptable en cuisine on peut le marier avec beaucoup de choses, on peut le cuire, le mixer, le râper, l’écraser, le tailler, … c’est infini. J’en mettrai un peu partout si je m’écoutais (faut dire aussi qu’enfant je n’aimais pas ça donc j’ai du retard a rattraper … en fait j’avais 23 ans quand j’avais 23 ans quand j’ai commencé à en manger). On peut donc retrouver beaucoup de recette à l’avocat sur le blog et en voici une de plus pour se régaler les papilles.

C’est tout simple mais très bon et léger (parfait en cette période de crêpes). A l’origine je voulais faire une salade entièrement verte et puis c’est parti en live et on se retrouve avec du blanc et du marron … j’ai toujours un peu de mal à me tenir a ce qui était prévu sur mon carnet de recettes.

SONY DSC

Ingrédients pour 2 personnes:

2 avocats

1 bol de mâche

1/2 bol de roquette

60g de feta

menthe fraîche

2 càs d’huile d’olive

citron

1 verre de sauce soja

2 càs de mirin

1 càc de maïzena

Réalisation:

Délayer la maïzena avec la sauce soja et le mirin puis cuire dans une casserole pour épaissir.

Réserver jusqu’à refroidissement.

Couper l’avocat en deux, retirer le noyaux puis la peau et couper en tranches

Mélanger la mâche et la roquette et déposer au fond des assiettes.

Ajouter les morceaux d’avocat et l’huile d’olive en filet.

Émietter la feta et ajouter aux assiettes.

Saupoudrer avec la menthe émincée

Ajouter un filet de citron, puis un peu de soja.

Servir simplement. Attention de ne pas mettre trop de soja car c’est très salé.

SONY DSC

Avocat et brocolis

 C’est lundi …. et donc ce soir c’est Top Chef. Du coup on retrouve une nouvelle recette de petites choses à grignoter devant la télé. Ici c’est une recette qui s’inscrit aussi dans mon but du moment qui est d’aimer le brocoli on a donc un mélange brocoli et avocat.

SONY DSC

Ingrédients:

2 avocats

1 citron

100g de brocolis précuits

1 oignon

1 càs d’huile

1 poignée de coriandre

tabasco

1 càc de cumin

sel, poivre

Réalisation:

Chauffer l’huile d’olive et y faire revenir l’oignon ciselé jusqu’à ce qu’il soit fondant.

Y ajouter le brocoli (perso je l’ai précuit quelques minutes à la vapeur puis surgelé) jusqu’à ce que celui ci soit bien cuit.

Réserver jusqu’à refroidissement.

Mixer 1 des avocats, les oignons, le brocoli, le cumin, le jus d’un citron et la coriandre.

Écraser le deuxième avocat à la fourchette et mélanger au reste (étape facultative, vous pouvez aussi tout mixer mais moi j’aime bien quand il y a des morceaux ^^)

Goûter pour assaisonner pour le sel, le poivre et le tabasco.

SONY DSC

Parlons un peu de Top Chef, la semaine dernière c’est mon chouchou Nicolas qui est parti. Il est rare que j’ai un chouchou aussi tôt dans l’émission et encore plus rare que mon chouchou parte si tôt. Mais bon la cuisson de l’œuf ça ne pardonne pas même si j’adorais l’idée d’œuf marbré (j’en fais de temps en temps il faudra que je vous montre un jour) son assiette était vraiment la moins bien. Sinon je n’aime toujours pas les voix off par le jury c’est peu naturel et sans spontanéité. Par contre j’ai adoré l’épreuve de la dernière change on retrouve une épreuve plus longue avec les commentaires des candidats et sans l’omniprésence du jury.

Ce soir deux épreuves, la ratatouille j’adore ce plat (retrouver ma recette ici) et une épreuve avec Pierre Gagnaire qui proposera de transformer en grand plat des éléments simples du quotidien. Une bonne émission en perspective.

Vous avez un favoris? Les voix off ça vous plait vous?

Butternut aux épices et citron

Quand je parle de courge et notamment de butternut aux copines, la première chose qui ressort c’est: Ho j’adore ça mais j’en fais jamais c’est beaucoup trop long et compliqué à couper et éplucher …. Bon c’est vrai que ça peut paraître fastidieux … et pour peu qu’on ai pas de vrai bon couteau (bien grand) ça devient compliqué et dangereux pour les doigts. Du coup je voulais chercher une méthode qui permette de couper le moins possible le butternut …. car oui ici cela ne marche qu’avec du butternut. Pourquoi cette courge en particulier, simplement car déjà au goût c’est une de mes préférées, ensuite c’est une des courges qui a le moins de pépins et donc le plus de chair, toute la partie allongée n’est constituée que de chair et c’est justement cette partie que l’on va utiliser.

C’est une recette toute simple que tout le monde peut faire et c’est vachement bon ^^. J’en referai sûrement d’autres versions c’est tellement simple et bon.

SONY DSC

Ingrédients pour 2 personnes:

 oignon

4 tranches de butternut

huile d’olive

1 verre de Mirin (ou vin blanc)

cannelle

gingembre

muscade

sel, poivre

citron

Réalisation:

Couper la partie allongée du butternut en tranches d’environs 2 cm.

Couper la peau au couteau ou utiliser un emporte pièce au diamètre légèrement inférieur à celui de votre tranche (l’avantage c’est que du coup c’est bien rond)

Couper l’oignon en lamelles fines

Dans un sauteuse, chauffer un filet d’huile d’olive sur feu vif puis y faire revenir l’oignon.

Lorsqu’il commence à devenir translucide ajouter les tranches de butternut (directement en contact avec le fond de la sauteuse).

Lorsqu’il commence à colorer, retourner la tranche pour colorer le deuxième coté, saler, poivrer et saupoudrer chaque tranche avec la cannelle, le gingembre et la muscade.

Passer sur feu moyen et mouiller avec le mirin, ajouter au besoin un peu d’eau pour que celle-ci arrive à hauteur.

Couvrir et cuire 5 minutes.

Découvrir, monter le feu et laisser réduire, tester le butternut avec un couteau (bien au milieu) pour vérifier la cuisson. Lorsque le butternut est fondant réserver dans un assiette.

Laisser finir de réduire et réserver aussi l’oignon.

Juste avant de servir, chauffer un filet d’huile d’olive dans la poêle et y faire revenir le butternut (toujours avec l’oignon) sur feu vif pour bien colorer chaque fasse. Ajouter un peu de jus de citron et rectifier l’assaisonnement.

Servir accompagné de ce que vous voulez ^^

J’ai accompagné avec un peu de poulet au curry (simplement du blanc de poulet coupé en morceau, revenu dans une poêle avec un peu de curry) des spaghetti au citron (simplement cuits à l’eau, j’ajoute 1 càs de fromage blanc, du jus de citron et du sel puis je mélange) et un peu de roquette.

SONY DSC

Okonomiyaki

semainespéjapon

Comme beaucoup de personnes de ma génération, j’ai envie d’okonomiyaki depuis petites, on en voyais dans les dessins animé japonais, puis ensuite j’en ai vu beaucoup dans les mangas. Bref c’est vraiment un des plat dont on rêve le goût en ce disant que c’est merveilleux. La première fois que j’en ai mangé c’était il y a quelques années (5 ans il me semble), lors d’une soirée avec des collègues de bouleau japonaise, c’était une version simplifiée, sans les sauces et tout mais j’en garde un souvenir de truc méga super bon. Bref je n’avais jamais refait d’okonomiyaki depuis et je me demande bien pourquoi. C’est simple et génialement bon.

Au japon on en trouve dans des restaurant ou tous les ingrédients sont servis séparément et les okonomiyakis sont cuit par les convives au dernier moment sur une plaque bien chaude. Ici c’est une version à la poêle mais vous pouvez faire la même recette chez vous en famille ou entre amis si vous avez une plancha ou une crêpe party (ça dois super bien marcher sur les crêpes party).

Ici j’ai fait pour 2 personnes, je cuit dans une poêle de 20 cm et cela me donne donc 2 Okonomiyaki (manière que vous vous fassiez une idée de la quantité). Comme garniture j’ai choisir carottes, poireaux et tofu mais vous pouvez mettre un peu tout ce que vous voulez, lardons, boeuf, oignons, champignon, nouilles, pousses de soja, crevette …
SONY DSC

Ingrédients pour 2 personnes:

2 oeufs

150g de farine

1 càs de maïzena

150ml d’eau

1 càc de dashi (facultatif)

8 feuilles de choux chinois

1 poireaux

100g de tofu

1 petite carotte

huile

sauce pour okonomiyaki

mayonnaise

bonite séchée (facultatif)

nori épicé (facultatif)

gingembre confit (facultatif moi j’en ai mi car l’amoureux adore)

Réalisation:

Couper le choux en lanières, les carottes en juliennes, le tofu en cubes et émincer les poireaux

Mélanger la farine, le dashi, les œufs, l’eau et la maïzena.

Ajouter le choux (c’est la pâte de bases) et les garnitures.

Mélanger

Chauffer un peu d’huile dans une poêle.

Lorsqu’elle est bien chaude, mettre sur feu doux et ajouter la moitié de la pâte.

Étaler et laisser cuire environs 10 minutes

Retourner (moi je fait avec une assiette mais il doit y avoir des solutions plus simples) et laisser environs 10 minutes.

Retourner encore plusieurs fois jusqu’à ce que chaque face soit dorée.

Réserver le temps de cuire l’autre okonomiyaki

Une fois que tout est cuit, déposer sur une assiette, napper de sauce puis de mayonnaise.

Saupoudrer avec ce que vous avez choisis (moi j’ai pris du nori épicé) et j’ai ajouté du gingembre.

C’est vraiment très très bon, et moi qui n’aime pas le choux j’adore ^^

SONY DSCUn visuel instagram de la fameuse sauce pour okonomiyaki … vu que tout st écrit en japonais dessus, si on ne sais pas on ne risque pas de deviner.