Oeuf poché mollet à la sauce soja

By 28 , Permalink 0

Oui je sais, encore des oeufs. Mais je n’y peut rien si j’adore cuisine les oeufs, c’est bon, rapides et on peu faire tellement de choses différentes avec. Promis je vais arrêter pendant quelque temps. Mais avant une petite recette qui j’ai tiré de je ne sais plus qu’elle revu de bonne femme (type avantage) et qui me plais énormément en plus de toujours plaire à mes invités.

Ingrédient pour 2 personnes :

4 oeufs

1 verre de sauce soja

1/2 càc de mayzena

Réalisation :

Faire frémir une grande casserole d’eau

Dans un bol, placer un grand morceau de papier film, casser y 2 oeufs puis refermer en faisant un noeud bien séré (d’ou l’utilité de prendre un grand morceau de papier film). Il faut être délicat pour ne pas casser les jaunes.

Lorsque l’eau frémit, plongez-y vos petits sacs de films plastiques remplis d’oeuf.

Cuire 6 minutes pour des oeufs mollets, et 8 à 10 pour des oeufs durs

Pendant ce temps, mouiller la maïzena avec un peu de sauce soja et mélanger en ajoutant de la sauce soja jusqu’à ce que tout soit bien homogène (manière d’éviter les grumeaux)

Cuire dans une poêle pour épaissir

Réserver

Retirer délicatement le film plastique

Servir l’oeuf avec de la salade et verser un peu de sauce soja épaissie dessus (attention, pas trop c’est extrêmement salé)

 

Pour une entrée 1 oeuf suffit, pour un plat il vaut mieux deux et puis on peu remplacer la sauce soja par su vinaigre balsa (épaissis de la même manière). C’est super bon et en plus je trouve ça super joli à servir ^^

Brownies au chocolat (recette de Patrick Roger)

By 12 Permalink 0

Parfois quand je cuisine je ne suis pas super concentrée… et j’en arrive à faire des choses un peu bizarres, par exemple, aujourd’hui, en plus de totalement cramer mon brownie (j’ai oublié le four XD) j’ai oublié le sucre dans la pâte. Autant vous dire que ce n’était pas super bon.

Pourtant c’est une recette qui en temps normal est vraiment délicieuse. Elle est tirée d’un livre magnifique : Fort en chocolat de Patrick Roger. Du coup de livre sublime je le prends rarement dans ma cuisine (trop peur de la tacher) et c’est la le problème j’ai mal recopié les proportion et carrément oublié le sucre et je me suis même planté sur la quantité de farine, allez savoir à quoi je pensais à ce moment la XD

Enfin bref, au final les photos sont pas mal (même si on voie bien le dessus que c’est trop cuit) du coup j’ai décidé de vous donner quand même la recette, avec les bonnes proportions et tout. Je vous conseille vraiment de tester, avec cette recette les brownies sont moelleux à souhait, super chocolatés et ils se conservent plusieurs jours sans sécher (en même temps vu la quantité de beurre qu’il y a dedans ça serait étonnant.

Ingrédients:

300g de chocolat noir à 70%

250g de beurre

350g de sucre

200g de farine

5 oeufs

250g de noix (ici j’ai utilisé  des noisette je trouve ça meilleur)

Réalisation:

Préchauffer le four à 180°C

Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble

Ajouter le sucre et la farine puis les oeuf 1 par 1

Ajouter les noix (ou noisettes) au mélange

Verser dans un moule (soit un moule en silicone, soir un moule tapissé de papier sulfurisé)

Cuire au four pendant 25 minutes

Laisser refroidir avant de servir

Et surtout ne faites pas comme moi et n’oubliez pas des ingrédients et ça devrais ètre super bon ^^

Tamagoyaki

By 26 , Permalink 1

Vous aurez remarqué que je fais dans le japonais en ce moment ^^. Alors ce matin c’était petit dej sucré salé pour moi avec des tamagoyaki ou plus simplement de l’omelette roulée. Le tamagoyaki c’est donc une omelette japonaise sucrée salée qui est roulée sur elle même.

Normalement il faut un poêle spéciale rectangulaire pour les faire, mais si vous n’en avez pas ce n’est pas grave sa marche aussi dans une poêle ronde tant qu’elle est très antiadhésive. Normalement les lamelle sont beaucoup plus fines que ça, mais je préfère comme ça c’est c’est plus moelleux ^^

Ingrédients :

2 oeufs

1 càc de sauce soja

1 càc de sucre

1 càc de mirin

1 càc de saké

huile pour cuisson

Réalisation :

Casser les oeufs et mélanger tous les ingrédients

Faire chauffer la poêle et la huiler avec du papier essuie-tout imbibé.

Lorsque la poêle est bien chaude, verser une fine couche d’oeuf, lorsque celle-ci est cuite, rouler la jusqu’au bord de la poêle

Verser une autre fine couche d’oeuf et cuire sans coloration, reprendre le rouleau pour rouler

Recommencer jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de pâte.

J’en mange aussi bien chaud que froid, accompagnée de sauce soja et de wasabi. Et c’est parfait pour mettre dans les bentos.

(Merci à Aurélie qui m’en a fait pour la première fois ^^)

Et une petite vidéo car on comprend toujours mieu en image ^^

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=NTIcJ_tdEJM]

Salade d’hivers (tofu inside)

By 10 , , Permalink 0

Fin février c’est la période ou je n’en peux plus. J’essaie la plus possible de suivre les saisons pour tout ce qui est fruit et légume, mais la, je n’ai pas vu une tomate depuis septembre et j’ai l’impression de ne manger que des carottes et des courges… bref j’ai envie de crudité, de couleurs de frai. Du coup grosse envie de salade composée. J’ai fait les fonds de frigo pour cette petite salade et c’était super bon

(bon OK je vous l’accorde les haricots verts c’est pas de saison, mais c’était du surgelé depuis cet été dans mon congélateur donc ça compte pas XD)

Pour cette salade d’hivers qui peu servir de plat principal du dîner il faut donc :

Ingrédients pour 2 personnes :

Mâche

1 gros avocat

60 g de pâtes cuites (ici des pâtes chinoises)

100 g de tofu

100 g de haricot vert cuits

jus de citron

curry

 Réalisation :

Couper le tofu en cubes, le déposer dans une poêle bien chaude, ajouter un peu de curry et cuire 5 minutes en remuant de temps en temps. Réserver

Enlever les queues de la mâche (je n’aime pas ça XD je les enlève toujours)

Couper en morceau les haricots verts, l’avocat et les pâtes.

Citronner l’avocat pour éviter qu’il noircisse (si vous consommez immédiatement vous pouvez ne pas le faire)

Mélanger le tout

Pour la vinaigrette :

2 càs d’huile de colza

1 càc de moutarde à l’ancienne

2 càc de vinaigre  balsamique

sel,  poivre

Tout mélanger ^^

Ajouter à votre salade au dernier moment

Comme quoi on peu aussi manger des salades en hivers ^^ surtout que la mâche est une des rares salade d’hivers donc il faut en profiter.

Daifuku mochi

By 67 , , , Permalink 6

Le jour où j’ai découvert les daifuku mochi ça a un peu été la révélation. J’ai aimé de suite, que ce soit leur gout ou leur texture si particulière. Et depuis j’en suis folle. J’ai plusieurs fois voulu en faire moi même, mais j’avais l’impression que c’était vraiment trop compliqué (alors que je n’avais même pas regardé une recette XD), finalement j’avais complètement abandonnée l’idée. Et puis il y a quelque temps j’ai demandé sur Facebook et hellocoton des idées de ce que vous aviez envie de voir ici (n’hésitez pas a me faire des propositions, je suis toujours preneuse) et une de mes amies sur Facebook m’as proposé de faire des desserts japonais. Et là j’ai repensé aux daifuku mochi, ce si bon dessert que j’adore. Du coup l’idée s’est insinuée et j’ai cherché des recettes… je suis alors tombée sur une super vidéo qui explique très simplement comment faire.

Mais avant… qu’est-ce que les daifuku mochi ? Le mochi c’est une pâte de riz gluant, on appelle daifuku mochi cette même pâte lorsqu’elle est fourrée, le plus souvent avec de la pâte de haricot rouge (ou Anko). C’est un dessert japonais qui a une saveur sucrée relativement douce et une texture très particulière, disons que le fait que c’est de la pâte de riz gluant le définit bien, cela colle aux dents et au doigt, c’est difficile à mâcher. Mais c’est surtout diablement bon.

Ingrédients pour 6 à 8 daifuku mochis :

150 à 200 g de pâte de haricot rouge (Anko)

100 g de farine de riz gluant

50 g de sucre

150ml d’eau

fécule de pomme de terre (ou de maïs)

Réalisation :

Avec la pâte de haricot rouge, former des boules de taille égale. Et placer les au frigo.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et l’eau.

Pour la cuisson deux solutions :

— Au cuit-vapeur : Chauffer l’eau et lorsque celle-ci boue, placez y le saladier et refermer pour 10 à 15 minutes de cuisson. Sortir et mélanger.

— Au micro-ondes : Placer 1 minute au micro-ondes à puissance moyenne. Mélanger puis remettre environ 30 secondes.

Pendant la cuisson tamiser de la fécule dans un plateau (n’ayez pas peur d’en mettre beaucoup)

En fin de cuisson, la pâte du mochi doit être bien élastique et collante. Verser la dans le plateau.

Tamiser de la fécule sur le dessus.

Il faut travailler la pâte très chaude, car en refroidissant elle durcit. Séparer la pâte en plusieurs morceaux (le même que le nombre de boules de pâte de haricot rouge)

Dans le creux de votre main (tremper les bien dans la fécule avant) étaler un peu la pâte, épousseter la fécule avec un pinceau, placer y la boule de pâte de haricot rouge et refermer le mochi autour.

Fermer, reformer la boule et réserver.

Vous pouvez conserver les daifuku mochi au frigo ou à température ambiante. Et les consommer chauds (quelques secondes au micro-ondes) ou froids.

C’est meilleur consommé le jour même, d’ou l’intérêt de ne pas en faire trop d’un coup ^^

En tout cas, je suis super fière d’avoir réussis à en faire, il reste quelques petites choses à améliorer (par exemple, j’ai mis trop d’Anko dans les miens), mais je me suis régalée et vu la simplicité de la recette je recommencerais avec plaisir.

Pour avoir une idée plus précise de comment faire la pâte à mochi, vous pouvez regarder la vidéo que j’ai faite. C’est une version légèrement différente vu que c’est des mochis fraises nutella mais le principe est le même (l’article sur le blog)

Concours chez Neness

By 4 , Permalink 0

Un peu de pub pour un concours organisé par Neness pour féter les 1 an de son blog tout frai et qui relate un parcours que je conais bien vu qu’elle a changé de voir pour faire un CAP de patisserie.

Mais pourquoi faire de la pub? Et bien tout simplement car elle m’as gentiment demandé de faire partie de son jury et que j’en suis toute flattée.

Le reste du jury sera donc composé (en plus de moi ^^) de Neness elle même, Aurélie, Laura et Perrine

Le thème c’est donc le goûter et vous avez jusqu’au 7 mars

J’ai hâte de voir vos participations